3 raisons qui peuvent expliquer que les Végétariens vieillissent plus vite (controversé, mais vrai)
 
Par Cat Ebeling (avec commentaire de Mike Geary)
Co-auteur des best-sellers : La Cuisine Brûleuse de Graisses
& Le Top 101 des Aliments qui COMBATTENT le Vieillissement
Stoppez votre Diabète

 
Je suis un grand partisan de manger une grande variété de plantes (racines, herbes, épices, légumes, fruits, noix, etc.) pour leurs incroyables bienfaits phyto-chimiques, en antioxydants, en fibres et autres nutriments essentiels pour la santé.
 
Cependant, je sais très bien aussi qu’un manque en bonnes graisses saturées, protéines de collagène, vitamine K2, vitamine B12, DHA / EPA, et autres nutriments essentiels sont faibles ou déficients chez les végétaliens et les végétariens et peuvent accélérer le vieillissement chez les personnes qui choisissent de manger de cette façon. Vous verrez également dans cet article comment les types d'aliments avec lesquels les végétariens et les végétaliens remplacent souvent les viandes (plus de céréales et de haricots) peuvent également accélérer le vieillissement dans leurs corps en contribuant à augmenter l’irritation digestive, et trop souvent à augmenter le sucre dans le sang, ce qui cause une "glycation" excessive des cellules due à l'excès constant de sucre sanguin.
 
En tant que Nutritionnistes, nous essayons d'éduquer les gens en leur disant que manger strictement végétalien a des conséquences graves sur la santé au fil du temps, et que l'ajout de poisson de haute qualité, et au moins quelques aliments d'origine animale est très important pour atteindre une santé optimale et un vieillissement lent. Il y a beaucoup de protéines bio-disponibles et utilisables, des vitamines, des minéraux et des graisses que vous ne pouvez obtenir qu’à partir d'aliments d’origine animale, ainsi que d'éviter les pics et baisses de glycémie causés par les féculents, les céréales et les hydrates de carbone typiques des régime végétariens.
 
Un coup d'œil à un régime alimentaire typique végétarien montre un régime alimentaire riche en huiles végétales à base de plantes qui sont principalement des graisses oméga 6. Les graisses Omega 6 sont connues pour augmenter l'inflammation dans le corps, y compris dans les articulations, contribuant à l'arthrite, et les parois des vaisseaux sanguins augmentant la probabilité de crises cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux, contribuant à un gain de poids (graisse du ventre), et même le cancer.
 
J'en sais beaucoup sur les végétaliens et les végétariens, surtout ces temps-ci avec toutes les questions entourant les changements climatiques, les émissions de gaz à effet de serre et le gâchis environnemental que créent l'industrie de la viande à grande échelle et les fermes laitières (fermes usines), en plus de la mauvaise nutrition que fournissent les élevages de viande et de produits laitiers industriels, il peut certainement sembler qu'essayer un régime végétarien est une bonne idée à la surface, mais c’est ignorer le FAIT qu'il y a de bonnes options en ce qui concerne les viandes élevées de manière saine, qui mangent des aliments corrects pour leur espèce, et sont également élevés en respectant l'environnement. C’est une très importante distinction que la plupart des végétaliens et les végétariens ignorent.
 
Pour chaque régime, il y a une centaine de différentes variations. Il existe des versions saines, et des versions malsaines. Les végétaliens et les végétariens doivent être particulièrement vigilants dans leurs choix alimentaires, ou cela peut avoir des conséquences sanitaires désagréables qui peuvent réellement contribuer à la maladie et au vieillissement, en dépit de tous les avantages sains de manger une alimentation riche en végétaux, fibres, antioxydants, aliments phyto-chimiques, vitamines et minéraux.
 
Je peux effectivement dire par expérience, parce que je suis un végétalien depuis presque 15 ans, et bien que pensant faire des choix instruits et sains dans mon alimentation, je me suis retrouvé avec un bon nombre de problèmes de santé. Alors que je mange encore un régime alimentaire riche en aliments végétaux sains, j'évite les graines et je consomme des protéines essentielles, des nutriments et des graisses qui ne peuvent être trouvés que dans les aliments d'origine animale de pâturage comme le beurre, le fromage cru et la viande et les œufs. Il n'y a tout simplement pas de meilleur substitut, un point c’est tout.
 
Il est vrai que beaucoup de végétariens vieillissent PLUS VITE que leurs homologues mangeurs de viande, en partie à cause des nutriments très vitaux manquants ou parce que le corps ne peut pas utiliser efficacement ou transformer la version à base de plantes de ces nutriments en éléments nutritifs utilisables. En fait, j'ai remarqué cela chez une bonne amie à moi qui avait décidé de devenir végétalienne.
 
En seulement 4 ans, non seulement elle avait pris du poids et disait qu'elle était "affamée tout le temps", mais sa peau avait l’air sèche, ridée, et plissée. Ses cheveux étaient ternes et secs et poussaient très lentement. Elle disait qu'elle avait très peu d'énergie et avait arrêté son entrainement de triathlon qu'elle faisait lorsqu’elle mangeait de la viande. Il y a environ un an elle a repris un régime alimentaire plus de style Paléo et sa peau à l’air maintenant lisse, claire et éclatante, elle a perdu du poids et a repris à nouveau beaucoup d'énergie ! (Ai-je mentionné que cette dame a 62 ans ? Et PROSPÈRE, avec un régime alimentaire Paléo plus équilibré qui comprend des plantes saines, mais aussi beaucoup d'options à base d'animaux sains, alors que manger végétalien la faisait se sentir mal et lui donnait une apparence horrible).
 
Jetons un coup d'œil aux raisons pour lesquelles certains végétaliens et végétariens vieillissent effectivement plus rapidement que leurs homologues omnivores :
 
1. Manquent de graisses alimentaires essentielles pour la santé des articulations, la fonction cardiaque et le cerveau proprement dit, les effets anti-inflammatoires dans le corps, et avoir une peau lisse et éclatante.
 

Les recommandations nutritionnelles standards sont d’au moins 500, avec des pics de 1.000 à 5.000 mg d'oméga-3 contenant les composants vitaux de EPA et de DHA optimum pour une bonne santé. L’EPA ou acide icosapentaénoïque et le DHA ou acide docosahexaénoïque, travaillent ensemble comme une équipe jouant un rôle structurel et intégral dans la composition de nos membranes cellulaires, notre système immunitaire, la fonction cérébrale, la fonction nerveuse, le développement du fœtus, et la fonction cardiovasculaire et pulmonaire. Ces deux travaillent également à réduire l'inflammation dans les articulations, les vaisseaux sanguins et la peau.
 
Le gros problème avec les acides gras oméga 3 est que les plus bio-disponibles proviennent de poissons gras d'eau froide ou des jaunes d'œufs. Bien sûr, les végétariens et les végétaliens ne mangent pas de poisson ou de fruits de mer et doivent obtenir leur graisses oméga-3 d'une source à base de plantes telles que les graines de lin ou les graines de chia. Ce type de graisses oméga-3 se présente sous la forme d'ALA (acide alpha-linolénique), qui est la version à base de plantes des oméga-3 qui doivent être convertis dans le corps en formes utilisables de DHA et d’EPA.
 
Bien qu'il soit possible pour le corps de convertir de l'ALA à base de plantes en une certaine quantité d'EPA et de DHA, les études montrent que seule une très petite quantité d'ALA peut effectivement être convertie. Une étude montre que 2 à 10% de l'ALA peut être convertie, et de nombreuses études montrent que c’est encore moins, environ 1%, voire encore moins.
 
Comme beaucoup de végétariens comptent sur les céréales, le soja et les huiles végétales dans leur alimentation, cela augmente effectivement leur besoin d'oméga-3, parce les graisses oméga 6 (dans les céréales, les huiles de soja et de légumes) rivalisent dans le corps avec les acides gras oméga 3. Plus il y a de graisses oméga 6 dans le régime alimentaire, plus les acides gras oméga 3 sont nécessaires. En plus de cela, les carences en vitamines B, magnésium, et en zinc sont courantes chez les végétariens et inhibent encore plus cette conversion. Ajoutez d'autres facteurs tels que l'âge, la génétique, la mauvaise digestion, les carences en protéines, et d'autres états de santé, et cela rend la conversion encore plus difficile !
 
Les régimes alimentaires déficients en oméga 3, en DHA et en EPA ont des effets notables sur le vieillissement. La peau est plus sèche, manque d’élasticité normale, et il manque les huiles naturelles qui maintiennent la peau douce et souple. Les rides de surface apparaissent et la peau aura l’air rugueuse, tâchée, bosselée et sèche, et les cheveux peuvent finir par avoir un aspect terne, sans vie et cassant, avec une pincée de pellicules. Pas vraiment une belle image !
 
Le manque d’oméga-3 bien métabolisé peut également aggraver l'acné, l'eczéma et le psoriasis. Les faibles niveaux de DHA et d'EPA contribuent également à l'arthrite, l'asthme, les maladies cardiaques, l'hypertension, l'ostéoporose, la dépression / l'anxiété et aussi l’ADD.
 
L'une des autres graisses essentielles souvent manquante dans l'alimentation des végétariens est la graisse saturée que l’on trouve dans le beurre, les jaunes d'œufs, la viande rouge, et aussi dans l'huile de noix de coco. Les graisses saturées jouent un rôle significatif similaire dans la chimie du corps. Ces graisses renforcent le système immunitaire et sont impliquées dans la communication intercellulaire qui concerne notre immunité et la capacité de lutter contre le cancer, entre autres choses. Les graisses saturées jouent également un rôle vital en aidant les membranes cellulaires à fonctionner correctement, y compris les récepteurs cellulaires pour l'insuline qui protègent contre le diabète. Nos poumons peuvent effectivement ne pas très bien fonctionner sans graisses saturées. Il a été montré que les enfants élevés avec un régime alimentaire qui comprend du vrai beurre et du lait entier ont une moindre incidence d'asthme, d’ADD / ADHD et autres problèmes de comportement, que les enfants avec un régime alimentaire faible en graisses. Les graisses saturées sont également nécessaires pour la production de testostérone, ainsi que l'œstrogène et la progestérone, ainsi en évitant ces graisses vous épuisez vos hormones sexuelles essentielles qui affectent l'énergie, la fertilité, l'humeur et la libido.
 
Les graisses saturées sont certainement nécessaires pour les nerfs et le système nerveux pour fonctionner correctement, et saviez-vous que la majorité du cerveau est constitué de graisses saturées ? Voilà pourquoi éviter les acides gras peut effectivement causer des problèmes graves de votre humeur. Il est théorisé que de nombreux problèmes de santé mentale tels que les troubles bipolaires, la dépression, la schizophrénie et le TOC ont des liens étroits avec un manque d'acides gras essentiels.
 
Une autre chose importante à propos des graisses saturées est que les graisses saturées d'origine animale sont une nécessité absolue pour l'utilisation des vitamines liposolubles A, D, E, et K2. Un bon exemple de ceci est ma bonne amie qui était une végétalienne stricte. Elle a refusé de manger gras pensant que ça la rendrait grosse. Par conséquent, elle a développé une carence grave en vitamine et même si elle mangeait des tonnes de fruits et de légumes avec la version bêta-carotène de la vitamine A, son corps ne pouvait pas l'utiliser ! Sa peau a tourné à l’orange vif avec tout ce bêta-carotène dans le corps, mais sans les graisses saturées nécessaires, elle était totalement inutilisable !
 
Si vous avez un de ces symptômes de "vieillesse", vous avez probablement une carence en acides gras qui en est responsable :
 

• articulations douloureuses
• symptômes de TDA
• ongles cassants et écaillés
• cheveux secs, ternes
• symptômes d'intolérance au froid
• constipation
• peau craquelée sur les talons
• eczéma, peau sèche et squameuse
• soif excessive
• problèmes gastro-intestinaux
• hypertension
• selles irrégulières
• irritabilité
• faible concentration / brouillard dans le cerveau
• dépression ou anxiété
• troubles de l'apprentissage
• immunité réduite
• faible poids corporel
• mauvaise mémoire
• mauvaise cicatrisation
• faiblesse et manque d'énergie
 
Un autre commentaire sur les acides gras essentiels, principalement les oméga 3 - lorsque vous regardez les brins d'ADN de personnes qui vieillissent plus rapidement que leurs homologues plus jeunes, vous voyez que les télomères, ou les extrémités des brins d'ADN sur les personnes qui vieillissent plus vite sont plus courts et s'effilochent. Devinez quelle substance alimentaire principale ralentit considérablement cet effilochage ? Vous l'avez deviné, l’acide gras oméga-3 !
 
2. Les PTAG et le vieillissement d'un régime alimentaire riche en glucides constitués de graines (souvent très raffinés), de féculents transformés, d’aliments "faux", comme la viande artificielle.
 

Les PTAG sont les Produits Terminaux Avancés de Glycation. Les PTAG peuvent être soit dans la nourriture que vous mangez ou formés dans votre corps. Les PTAG apparaissent lorsque les molécules de sucre se fixent à des molécules de protéines ou de graisse sans une enzyme. Les PTAG sont un promoteur sérieux du vieillissement dans le corps, ainsi qu'à l’origine de nombreuses maladies chroniques. En fait Les PTAG sont peut-être l'un des facteurs les plus importants dans le développement du cancer, du diabète, des maladies cardiaques et de la maladie d'Alzheimer.
 
Les PTAG forment une substance comme une plaque collante dans le cerveau, le tissu nerveux, et le reste du corps. Il est rapporté que lorsque les PTAG sont consommés, environ 10 à 30% sont absorbés dans le corps. La capacité du corps à les éliminer une fois qu'ils sont absorbés est très limitée, ce qui signifie qu'une fois que ces déchets gluants, ces choses désagréables une fois dans les cellules humaines, les dommages ne peuvent être annulés.
 
Les PTAG sont responsables des rides, de l’affaissement de la peau, de pratiquement tous les dommages aux systèmes organiques connus dans le corps. Les glucides simples transformés se décomposent en sucre dans le corps, qui à son tour décompose le collagène et l'élastine, créant la peau ridée et l’affaissement.
 
Les produits de glycation avancée peuvent provenir de deux sources principales :
 
• De notre alimentation (PTAG Exogènes ou AGE)
• D’une production au niveau interne dans le corps (PTAG/AGE Endogènes)
 
Les PTAG ont un lien direct avec nos niveaux de sucre dans le sang. Une mesure de la glycémie sur une période de temps en utilisant le test de l'hémoglobine A1c indique qu'un régime riche en hydrates de carbone (même des glucides ''non raffinées") augmente la mesure de l'HbA1c. Malheureusement, ceci est ce sur quoi les végétaliens et les végétariens ont tendance à se concentrer dans leur régime alimentaire, ou de plus manger afin de satisfaire leurs besoins en calories, car ils évitent les aliments d'origine animale. Éviter les protéines animales signifie que vous devez manger une alimentation riche en céréales, haricots et hydrates de carbone de féculents pour obtenir suffisamment de protéines.
 
Et que dire de ces produits de "viande" végétarienne et hamburgers végétariens ? Eh bien, voici une liste d'ingrédients d'une "fausse" viande populaire pleine de déchets et de glucides raffinés :
 
Eau, gluten de blé, tofu, huile de canola/colza, arômes naturels [y compris MSG], amidon de maïs, farine blanche de haricots, farine de pois chiche, jus de citron et assaisonnements.
 
Les PTAG endogènes (ou formés en interne) sont produits dans le corps à partir de sucre et de glucides des aliments. Comme les végétariens mangent généralement un régime alimentaire qui est principalement à base d’hydrates de carbone, ces glucides se transforment rapidement en glucose (sucre) dans le corps et créent une glycation dans les cellules. Les gens suivant ces régimes alimentaires avec un sucre sanguin chroniquement élevé sont soumis à la plupart des dommages de PTAG et, malheureusement, les végétariens sont certainement dans ce groupe. Certains types de sucres tels que le fructose sont beaucoup plus susceptibles (probablement 10 fois plus) de se glyquer. Les végétariens mangent plus de fruits que la plupart des gens, souvent en quantités excessives. De petites quantités de fruits sont bons pour la santé, mais vous pouvez aussi trop en manger !
 
Pour le vieillissement optimal, vos niveaux d'A1C (que vous soyez diabétique ou non) doivent être inférieurs à 5%, ce qui veut dire qu’il faut garder un niveau de sucre sanguin moyen d'environ 90 mg / dl. Bien que cela semble assez faible selon certaines normes médicales conventionnelles, ce pourcentage est facilement accessible si vous mangez un régime alimentaire à faible indice glycémique qui contient des graisses et des protéines saines pour maintenir une glycémie stable.
 
3. Epuisement du collagène. L’un des endroits les plus évidents où vous pouvez voir une carence en collagène est dans la peau. Le collagène contribue à donner la résilience de la peau, donc si les œufs, les produits laitiers, le poisson et la viande sont éliminés de l'alimentation, vous verrez cette lacune chaque fois que vous vous regarderez dans le miroir !
 

"Beaucoup de gens qui éliminent la viande et les produits d'origine animale tentent d'être en meilleure santé, mais il faut vraiment savoir comment manger correctement pour qu’un régime végétarien fonctionne pour vous", a dit Susan Blum, MD, MPH.
 
En dehors de votre âge réel, l'état de votre peau reflète votre santé et votre nutrition globales. "Être un végétalien peut vouloir dire vieillir", dit Vargas, un célèbre dermatologue de New York. "Je vois des végétaliens de 27 ans qui ne possèdent pas une bonne élasticité de la peau. Il n'y a pas de retour rapide de l’état de leur peau parce qu'ils ne reçoivent pas suffisamment de protéines et de collagène".
 
Le collagène est le nouveau supplément populaire pour de très bonnes raisons. Le collagène est un type très spécifique de protéine qui est produite naturellement dans l'organisme et utilisé dans les tissus conjonctifs. Il fournit un cadre d'échafaudage pour la peau, en la gardant pulpeuse et jeune. Il est le principal ingrédient dans les cheveux et les ongles, il les maintient forts et lisses, et est un facteur essentiel dans la santé des articulations, étant l'ingrédient nécessaire pour le cartilage des os, des tendons et des ligaments.
 
Le collagène est essentiel à la structure cellulaire et doit être en quantités suffisantes dans le corps pour réparer : les cheveux, la peau, les ongles, les yeux, les dents, le cartilage, les os, les tendons, les organes, les artères, les vaisseaux sanguins, l'hémoglobine, les cellules immunitaires et le système immunitaire. Le collagène est responsable de 80% de l'ensemble du tissu conjonctif et de 75% de la peau !
 
Cependant, la production de collagène interne ralentit avec l'âge, et commence à accélérer quelque part entre le milieu et la fin de nos 20 ans. A 40 ans ou plus, votre corps a déjà perdu environ 15% de ses réserves naturelles de collagène. Si vous ne mettez pas de collagène dans votre corps, vous allez rapidement utiliser toutes les réserves que vous avez et devenir déficient en collagène, comme cela est le cas pour les végétaliens et les végétariens. Les végétariens essaient souvent d'inclure des sources de pro-collagène (à base de plantes) pour le collagène, mais sans les nutriments synergiques corrects il ne va pas être utilisé dans le corps. Les résultats comprennent les rides, une peau flasque et amincie, des cheveux et des ongles cassants, de l'insomnie, une l'anxiété accrue, des douleurs articulaires et de l'inflammation (arthrite), l'augmentation des blessures dues à des tendons des ligaments, serrés et enflammées et la lente récupération à l'exercice, entre autres.
 
Les autres avantages antivieillissement du collagène comprennent l'amélioration de l'intégrité de l'intestin en augmentant la sécrétion d'enzymes digestives, et la restauration d'une couche saine de muqueuse de l'estomac. La gélatine absorbe aussi l'eau et contribue à maintenir les fluides dans le tube digestif, ce qui empêche la constipation et aide à la régularité. La consommation de collagène aide à guérir un "intestin perméable", et malheureusement, les végétaliens et les végétariens sont sujets à la perméabilité intestinales en consommant des quantités excessives de haricots et de graines qui irritent l'intestin. Ceci est une autre raison de manger un régime de style Paléo (éviter les céréales et les haricots) peut aider à guérir un intestin perméable, et améliorer la santé globale du système digestif.
 
La manière traditionnelle pour obtenir la gélatine et le collagène est de manger du bouillon d'os, des pattes de poulet, de la peau de poulet (oui bien, la peau de poulet élevé à l’air libre est réellement bon pour vous !), et des viandes gélatineuses. Malheureusement pour les végétariens et les végétaliens, il est à peu près impossible d'obtenir de la gélatine et du collagène utilisables à partir d'un régime alimentaire à base de plantes (désolé pour les végétaliens, il n'y a tout simplement pas d'autre moyen de faire autrement). La gélatine et le collagène se trouvent uniquement dans les aliments qui viennent du corps d'un animal.

Une autre façon d'ajouter facilement certaines protéines de collagène antivieillissement bénéfiques pour votre santé quotidienne est d'ajouter un peu de protéines de collagène d’animaux de pâturage à votre café ou votre thé chaque jour... c’est une protéine neutre, donc qui ne change pas du tout la saveur de votre café.
 
Pour clore cette discussion, je me rends compte que beaucoup de gens qui sont végétaliens ou végétariens ont des raisons philosophiques ou spirituelles importantes pour être végétarien, et je le respecte. Mais si vous voulez rester vraiment sain et jeune avec ce type de régime, il est absolument vital que vous complétiez votre alimentation avec au moins certains éléments nutritifs essentiels, soit en prenant des suppléments ou en vous autorisant de manger un petit nombre de produits d’origine animale. Ce qui pourrait inclure des acides gras oméga 3 et des graisses saturées de poissons d'eau froide, des œufs de poules de bassecour, du beurre de pâturage et d'autres produits laitiers, des suppléments de gélatine d’origine animale, et d’éviter les céréales, la "fausse" viande et les féculents raffinés transformés.
 
Consommer plus de vitamines K2, D3 et B12 est également extrêmement important pour les végétaliens et les végétariens, soit par des suppléments ou en mangeant certains produits d'origine animale régulièrement. Rappelez-vous que les abats sont les plus denses de tous les aliments d'origine animale en nutriments, donc pour un végétarien qui ne veut pas consommer beaucoup de produits d'origine animale, le meilleur parti est de manger un peu de viande d’abats pour obtenir tous les nutriments dont ils ont besoin. J'ai récemment trouvé une saucisse de foie de canard qui était incroyable, et est pleine de vitamines et de minéraux d'importance vitale !

Si vous voulez faire passez votre nutrition anti-âge au niveau supérieur, afin d’avoir l’air ET de vous sentir 10 ans plus jeune, assurez-vous d'avoir une copie de notre livre best-seller, Le Top 101 des aliments qui COMBATTENT le vieillissement
 
Pour votre santé et votre longévité !
 
PS - En tant que nutritionniste, je dirai aussi que le végétarisme PEUT être fait correctement. Si un végétarien choisit de manger au moins des œufs, des produits laitiers de pâturage, et / ou du poisson (manger du poisson et des plantes est appelé un régime pescatarian), pour empêcher toute carence, et s'ils gardent aussi les céréales raffinées, le gluten, et des huiles végétales inflammatoires au minimum (au lieu d'être un substitut pour remplacer le manque de calories de la viande), alors ils peuvent certainement avoir une santé incroyable avec un régime végétarien. [Notez que les végétaliens vont toujours avoir des lacunes s’ils n'ont pas au moins des œufs, des produits laitiers, ou du poisson]. Les végétariens peuvent toujours finir avec des niveaux de collagène alimentaire faible s’ils ne mangent que des œufs, des produits laitiers et / ou du poisson, mais dans l’ensemble, ils peuvent prévenir les carences et avoir encore une bonne santé et une bonne longévité.



D'autres informations essentiels :

 

Santé des hommes :   Les médicaments qui peuvent causer le dysfonctionnement érectile
 

Stérilité (des femmes) :  Rapport : une ex-souffrante de stérilité révèle sa méthode secrète pour tomber enceinte rapidement
 

Hemorroides :  Mettre fin à votre douleur et à l’embarras de façon permanente (une personne sur deux est une victime)
 



 

Références :
Michael Eades, MD, “Vegetarians AGE faster”,

Sally Fallon Morell, “Know your Fats Introduction”, Weston A Price Foundation, Feb 2009. http://www.westonaprice.org/health-topics/know-your-fats-introduction/#sthash.ZbsmGLIs.dpuf

Swanson, Block and Mousa, “Advances in Nutrition, Omega-3 Fatty Acids EPA and DHA: Health Benefits Throughout Life”. Adv Nutr January 2012 Adv Nutr vol. 3: 1-7, 2012

Šebeková, Krajčovičová-Kudláčková, Schinzel, Faist, Klvanová and Heidland, “Plasma levels of advanced glycation end products in healthy, long-term vegetarians and subjects on a western mixed diet. European Journal of Nutrition, Dec 2001, vol. 40:6, 275-281.

© 2004-2018 ToutsurlesAbdos.Com - Exercices pour de superbes abdos, Entraînement pour un ventre plat, Comment perdre son ventre.

Nous prenons votre vie privée très au sérieux. Notre politique de confidentialité est ici.