Méfiez-vous de ces substances cancérigènes dans vos collations à base de féculents
 
par Mike Geary, spécialiste en nutrition diplômé 
& Cat Ebeling, RN, BSN – coauteurs : La Cuisine Brûleuse de Graisses
Le Top 101 des Aliments qui COMBATTENT le Vieillissement
Stoppez votre Diabète



Attention : Des carcinogènes se cachent dans vos grignotages préférés !

Ok, je dois l'avouer, j'ai envie et mange quelques chips de pommes de terre à l'occasion. J'aime les chips naturels croquants cuits dans de l'huile saine d'avocat, surtout après un entraînement dur quand j'ai beaucoup transpiré et que j'ai envie de sel, de glucides et de potassium.
 
Cependant, j'envisage sérieusement d'abandonner mon petit vice à cause des derniers articles de presse que j'ai vu sur les chips, les frites, les crackers, les bretzels, les chips de maïs, les céréales, et les pizzas croustillantes. Bien que ces aliments ne soient généralement pas considérés comme bons pour la santé de toute façon, en raison des mauvaises graisses, des céréales riches en amidon, et autres ingrédients malsains, maintenant il y a une raison de plus pour limiter les aliments à base de féculents, brunies, frits ou grillés. Les chips et les frites en tête de liste sont les pires délinquants, avec les céréales, le pain grillé et les biscuits qui suivent de près. Les modes de cuisson de haute température tels que frire, rôtir ou griller sont les pires, alors que la cuisson à la vapeur ou bouillir est mieux.
 
Lorsque les féculents sont cuits et dorés, il se forme un composé chimique qui peut augmenter votre risque de cancer. Le produit chimique, l'acrylamide, est produit à partir d'une réaction chimique entre les sucres dans les aliments et un acide aminé. L'Organisation Mondiale de la Santé a déclaré que les niveaux d'acrylamides dans certains aliments posent une "préoccupation majeure", mais plus de recherches sont nécessaires pour déterminer à quel point ce risque peut être dangereux.
 
L'acrylamide était autrefois considéré comme un ingrédient seulement contenu dans les plastiques industriels et dans la fumée de cigarette. Mais vers 2002, les chercheurs ont découvert qu'il était aussi dans nos aliments. Des études antérieures ont montré que des niveaux élevés d'acrylamide dans l'alimentation peuvent causer des dommages neurologiques et des cancers.
 
Certains des problèmes liés à l'ingestion d'aliments riches en acrylamide comprennent une réduction de la production du corps de glutathion, votre antioxydant le plus puissant et important. L'acrylamide peut endommager les gènes, les neurones et les cellules ; ainsi que modifier l'équilibre de votre système endocrinien. Et cette étude publiée dans l'American Association for Cancer Research, lie l'acrylamide à un risque de cancer de l'ovaire multiplié par deux pour des quantités aussi petites qu'une portion de chips par jour. Et cette étude des Pays-Bas sur 120.000 participants a découvert qu'après 13 ans, l'acrylamide dans leur alimentation a augmenté le myélome multiple et les lymphomes folliculaires. Cette étude montre que le risque de cancer du rein augmente de 59 %. Et l'American Journal of Clinical Nutrition a découvert que l'ingestion d'acrylamide augmente le LDL cholestérol et augmente les marqueurs inflammatoires pour les maladies cardiaques.
 
Aliments contenant les niveaux d'acrylamide les plus élevés :
 
Les chips 546 mcg / kg
 
Les frites 698 mcg / kg
 
Les céréales pour petit déjeuner 131mcg / kg (selon le type)
 
Le Royaume-Uni prend la question de l'acrylamide tellement au sérieux, qu'il a récemment lancé une campagne de santé publique, "Go for Gold" pour rappeler aux gens d'éviter de manger des toasts, des pommes de terre et des frites trop grillées ou brunies. La controverse se poursuit cependant, parce que certaines études montrent que de grandes doses d'acrylamide sont nécessaires dans les études animales pour être toxiques, mais d'autres scientifiques disent qu'il n'y a pas de seuil minimum et que toute exposition crée un certain degré de risque.
 
Considérant que les acrylamides se trouvent dans de grandes quantités d'aliments que vous devriez éviter de manger régulièrement de toute façon, voila une raison de plus pour éviter ces aliments. Il suffit d'éviter les frites, les chips, les biscuits, le pain grillé et les chips de maïs. En général, pour une meilleure santé, moins de graisse et plus de muscle maigre, il est préférable d'éviter les féculents comme les pommes de terre blanches, le pain et les chips et surtout les éviter si elles sont frites ou grillées dans de la graisse.
 
Une chose de plus dont il faut se méfier dans nos aliments ! Rassurez-vous, si vous mangez un type de régime Paleo qui est faible en féculents frits, cookies et chips vous êtes sur la bonne voie. D'autres choses que vous pouvez faire pour vous protéger contre les acrylamides occasionnels dans les aliments est de manger une alimentation riche en légumes et fruits frais organiques qui sont riches en antioxydants. Le thé vert en particulier contient beaucoup de polyphénols pour vous protéger, et le vin rouge est plein d'un autre antioxydant, le resvératrol, qui procure également des avantages de protection. Par ailleurs, le chocolat noir a aussi beaucoup de polyphénols de protection. Le Diallyle trisulfure, un composé trouvé dans l'ail frais qui a été grillé, écrasé ou émincé, combat les effets des acrylamides, et est aussi un booster puissant du système immunitaire.
 
Ne pas oublier les avantages protecteurs puissants des herbes et des épices. La cannelle, le curcuma, le basilic, le romarin et l'origan sont de puissantes sources d'antioxydants qui peuvent aider. Et, selon le Dr Mercola, complémenter avec du N-acétyly-cystéine peut aussi aider à remplacer vos précieux stocks de glutathion, épuisés par cet ingrédient nocif.
 
Autres conseils pour éviter l'acrylamide dans votre alimentation : 
  • Ne pas réfrigérer les pommes de terre. La réfrigération a montré qu'elle augmentait l'acrylamide dans les pommes de terre.
  • Frire, cuire, rôtir et griller sont les plus grands générateurs d'acrylamide, mais l'ébullition et la vapeur le sont moins.
  • Plus est long le temps de cuisson plus les acrylamides augmentent.
  • Optez pour la couleur dorée, au lieu du brun foncé. 
En bref : autant que vous pouvez - évitez les féculents frits, grillés ou cuits au four, surtout les frites, les chips et chips de maïs ; ainsi que les céréales transformées, le pain et les biscuits.
 
Non seulement ces aliments spécifiques contiennent des calories vides et sont très peu nutritifs, mais ce sont aussi des aliments qui augmentent l'insuline et le stockage de graisse et causent le cancer.



 



 
Références :

Herring, K. (2013). Acrylamide in foods and five ways to protect yourself. The Healing Gourmet. Retrieved from
http://healinggourmet.com/anti-cancer-diet/acrylamide-in-foods/#sthash.Rrdlqv6n.dpuf
Kirby, J. (Jan 2017). Roasting And Frying Starchy Foods Could Increase Cancer Risk, Agency Warns. Huffington Post. Retrieved from http://www.huffingtonpost.co.uk/entry/brown-roast-potatoes-toast-cancer-warning_uk_5885bc68e4b0f94bb3042af0 
Mercola, J. (2012). When you heat plant based foods you get acrylamide and cancer. Retrieved from http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2012/06/09/when-you-heat-natural-plantbased-foods-you-can-get-acrylamide-and-cancer.aspx
National Cancer Institute Fact Sheet, (2008). Acrylamide in Food and Cancer Risk. Retrieved from https://www.cancer.gov/about-cancer/causes-prevention/risk/diet/acrylamide-fact-sheet

 

© 2004-2018 ToutsurlesAbdos.Com - Exercices pour de superbes abdos, Entraînement pour un ventre plat, Comment perdre son ventre.

Nous prenons votre vie privée très au sérieux. Notre politique de confidentialité est ici.