Share


Un Marketing Trompeur sur L'huile de Canola

Avez-vous déjà été induit en erreur sur les bénéfices sains de l’huile de canola ?

Par Mike Geary, Spécialiste Diplômé en Nutrition, Entraîneur Personnel Diplômé
 
 
Si vous avez suivi mes newsletters de fitness depuis quelques temps, vous avez certainement remarqué que je n’inclus JAMAIS d'huile de canola dans aucune de mes recettes ou n'importe laquelle de mes listes d'aliments sains.

Beaucoup de gens m'ont demandé pourquoi, car ils entendent dans les médias traditionnels que l'huile de canola est " saine pour le cœur" et une bonne source d'acides gras monoinsaturés semblable à l'huile d'olive.

Eh bien, tout d'abord, vous devez réaliser que beaucoup de ce que vous entendez dans les médias grand public a été influencé par de lourdes tactiques de marketing des entreprises agroalimentaires. L'huile de canola n’est pas chère à produire pour eux et s’est pour cela qu'ils veulent vous faire croire que s'est une huile "santé" pour que les gens, les restaurants, ect… l'achètent comme huile de premier choix.

La mauvaise vérité sur l’huile de canola 

Oui, c'est vrai que l'huile de canola est riche en acides gras monoinsaturés, mais laissez-moi vous expliquer pourquoi cette huile est toute sauf "saine". 

L'huile de canola est faite de ce que l'on appelle le colza. Le colza a été traité au cours des années pour réduire le pourcentage d'un élément problématique qui est l'acide érucique.

Note importante sur l'huile de canola "légendes urbaines: Il y a un problème avec la plupart des sites web qui DÉFENDENT l'huile de canola, en disant que les dangers de cette huile sont infondés. Le problème est que ces sites Web parlent SEULEMENT de l'acide érucique. La teneur en acide érucique EST une légende urbaine, car l'acide érucique a été diminué à des niveaux très bas depuis des années, c'est donc un faux problème.

Toutefois, ces sites portent leurs attaques dans la mauvaise direction parce qu'ils ne traitent pas la question de sa transformation et de l'oxydation de la composante polyinsaturé, qui est ce qui la rend insalubre pour la consommation humaine. C’EST LA le réel problème qu’ils ne comprennent pas (parce que ce ne sont pas des experts en nutrition) ou qu’ils l’ignorent tout simplement.

Penchons-nous sur les vrais problèmes de l'huile de canola :

L'huile de canola comporte généralement entre 55-65% d’acides gras monoinsaturés et entre 28-35% d’acides gras polyinsaturés, avec juste une petite quantité de graisses saturées.

Si nous avons été amenés à croire que les huiles à teneur élevée en acides gras monoinsaturés sont bonnes pour nous (ce qui est le cas de l'huile d'olive extra vierge, de noix brutes ou de graines), le fait est que l'huile de canola a plus d'inconvénients que de bénéfices.

Comme vous avez certainement due lire dans d'autres newsletters ou articles populaires, l'un des plus gros problèmes avec les huiles végétales hautement transformées et raffinées comme l'huile de maïs, l’huile de soja, et oui même l'huile de canola, est que la composante polyinsaturé de cette huile est très instable sous la chaleur, la lumière, et la pression, et cela oxyde fortement les acides gras polyinsaturés qui augmentent les radicaux libres dans votre corps.

Le résultat final de tout cela est que les huiles qui sont fortement inflammatoires dans votre corps lorsque vous les ingérez contribuent potentiellement aux maladies cardiovasculaires, la prise de poids, et d'autres maladies dégénératives.

La raison pour laquelle l’huile d'olive extra vierge est bonne pour vous, c'est qu'elle est sous pression à froid sans procédés utilisant la chaleur et des solvants d'aide à son extraction.

L’huile de canola, d'autre part, est généralement extraite et raffinée grâce à une chaleur élevée, la pression, et des solvants pétroliers comme l'hexane. La plupart des huiles de canola sont soumises à des processus de raffinage caustique, dégommage, blanchiment et désodorisation, tous utilisant une chaleur élevée et des produits chimiques douteux.

Le canola a-t-il même des graisses transformées ?  

Pire encore, toute cette chaleur intense, le traitement à haute pression avec des solvants force effectivement quelques-uns des oméga-3 à être changés en graisses transformées.

Selon Mary Enig. Ph.D. Docteur et biochimiste en nutrition, "Bien que le gouvernement canadien répertorie des teneurs en graisses transformées avec un minimum de 0,2 pour cent, une recherche à l'Université de Gainesville en Floride a révélé des niveaux de graisses transformées élevées de 4,6 pour cent dans des huiles de canola commerciales".

Et c'est cette cochonnerie qu’ils essaient de vous vendre comme huile "saine" !

Comme vous pouvez le voir sur les détails ci-dessus sur la manière dont l'huile de canola est traitée, elle est à peine plus saine pour vous que les huiles d'autres rebuts comme l'huile de soja ou de maïs. L'essentiel étant de savoir qu'il s'agit d'une huile inflammatoire pour l'organisme et qui doit être évitée.

La seule huile de canola qui pourrait être raisonnable si vous arrivez à en trouver est à "pression à froid" et organique. La plupart des huiles de canola ne le sont PAS, ainsi vous pourriez aussi bien choisir des huiles que vous pensez être saines.

Vos meilleures options sont les suivantes : 

  • L’huile d'olive extra vierge - pour la cuisson à basse température ou à utiliser comme huile  de vinaigrette pour la salade 
  • Mélange d'huiles Udo - NE JAMAIS utiliser pour la cuisson car elle a une plus haute teneur en acides gras polyinsaturés (la chaleur détruit les bienfaits de cette huile), mais c’est un mélange d’huiles de qualité transformées à froid qui se mélange bien avec l'huile d'olive pour les vinaigrettes.
  • Huile vierge de noix de coco - idéal pour toutes les cuissons à température pour sa grande stabilité à la chaleur. Une grande source de bons acides gras saturés sous la forme de triglycérides à chaîne moyenne (TCM), dont l'un est l'acide laurique, qui soutient le système immunitaire et qui manque dans la plupart des régimes occidentaux.
  • Beurre organique/bio - Je préfère utiliser un mélange de beurre, d’huile de coco et un petit peu d'huile d'olive pour la plupart de mes plats. Le beurre bio est une excellente source de CLA, des études ont même démontré qu’elle pouvait aider la construction musculaire, la combustion des graisses et qu'elle avait des propriétés anti cancérigènes. Le beurre bio contient également un ratio oméga-6/oméga-3 plus sain que le beurre standard. 
  • Huile de noix de Macadamia & huile d'avocat - Ces deux huiles ont un rapport élevé de matières grasses mono-insaturées qui les rend modérément stables pour une utilisation avec de la chaleur. Celles-ci sont beaucoup plus saines que les huiles de canola ou d'autres huiles végétales.

Maintenant vous savez de quelle façon ne PLUS être berné par les étiquettes d'aliments affirmant qu'ils contiennent de "l'huile de canola saine"... comme vous pouvez le voir, vous ne pouviez pas être plus loin de la vérité ! Choisissez quelques-unes des options plus saines ci-dessus et votre corps vous remerciera !

Sur la page suivante, je vais vous montrer pourquoi vous devriez ARRÊTER de manger du pain complet, des barres énergétiques, du lait de soja, du lait homogénéisé, et certaines céréales si vous voulez rester mince et éviter les maladies telles que les maladies cardiaques, le cancer et le diabète... de plus vous découvrirez un "plat d'accompagnement" de restaurant populaire à base de plantes qui provoque des crises cardiaques, selon une étude publiée :