Attention Santé : Un téléphone cellulaire régulièrement dans votre poche peut-il porter atteinte à votre fécondité ?

Par Mike Geary – Entraîneur personnel diplômé, spécialiste en nutrition diplômé
Auteur du best-seller : Tout sur les Abdominaux
Telephone Cellulaire

Vous avez probablement commencé à entendre parler dans les médias de certaines études émergentes montrant les corrélations possibles entre l’utilisation des téléphones cellulaires et les tumeurs cérébrales lourdes. Aussi pourquoi ne pas parler des risques de transporter un téléphone cellulaire dans ses poches pendant des heures chaque jour. C’est là que ça devient encore plus intéressant et un peu effrayant aussi !

Tout d’abord, à la fois pour les hommes et les femmes… lisez attentivement cet article car il contient certains problèmes de santé potentiellement effrayants liés à l’utilisation du téléphone cellulaire. Et bien que les problèmes soient orientés vers des problèmes masculins, je ne ferais pas confiance au fait que se soit seulement les hommes qui soient touchés par cette utilisation intensive des téléphones cellulaires.

Vous voudrez par la même occasion faire passer cette page à vos amis et votre famille pour les aider à protéger leur santé et celle de leur "fécondité"… je sais que ça a l’air drôle… mais c’est une affaire sérieuse.

Pour commencer, je me rends compte que certaines personnes ne croient tout simplement pas qu’une chose aussi petite qu’un téléphone cellulaire puisse dégager un niveau de radiations pouvant nuire à leur santé au fil du temps. Mais nous ne parlons pas de dommages immédiats… mais de méfaits à long terme d’une utilisation chronique, car la plupart d’entre nous et de tout âge l’utilisent de nos jours ou l’on dans leur poche chaque jour.

Selon un récent article publié sur Yahoo santé, et une grande étude menée sur la santé, étude interphone 2010… "Les gens qui ont des conversations seulement 30 minutes par jour pendant 10 ans avec des cellulaires ont vu leur risque de gliome (le type de tumeur du cerveau qui a tué Ted Kennedy) augmenter de 40 pourcents".

Je crois honnêtement que nous sommes tous des victimes de l’utilisation du téléphone cellulaire. Pas volontairement, mais simplement parce que les téléphones cellulaires (et un autre phénomène nouveau dangereux, notre exposition constante aux rayons du "WIFI" et autres technologies sans fil) sont apparues très rapidement et ont infiltré toute la population au cours des 10 dernières années.

Pensez-y… la majorité de la population utilise les téléphones cellulaires et le WIFI intensivement depuis moins de 10 ans maintenant… ce n’est pas assez long pour connaître les conséquences à long terme (tels que le risque de cancer entre 15-30 ans), la plupart des études qui supposent "prouver" la sécurité niveau santé des téléphones cellulaires ont été financés par l’industrie des télécommunications avec une utilisation ridiculement basse dans leurs études.

Il a été démontré qu’une personne moyenne utilisant un téléphone cellulaire à l’oreille ou bien le transportant dans sa poche plusieurs heures par jour porte atteinte à sa santé de façon certaine et définitive à long terme.

D’après Tim Ferriss… "La plupart des études réalisées aux États-Unis qui concluent qu’il n’y avait pas d’effet négatif sont financées directement ou indirectement (comme de nombreuses études du IEEE) par les fabricants de téléphones cellulaires et les transporteurs. Cela prouve-t-il une malversation? Non, mais un drapeau rouge… oui".

Une des choses qui me fait le plus peur sur les effets éventuels nocifs à long terme de porter un téléphone cellulaire dans mes poches est un potentiel cancer des testicules. Je crois sincèrement que les années passent et nous arrivons à un niveau d’utilisation du téléphone cellulaire chronique où les gens ont été porteurs de ces choses dans leurs poches pendant 10 ou 15 ans voir plus, nous allons voir les taux de cancer des testicules monter en flèche.

Mais les risques de cancer sont à long terme, et nous n’avons pas encore suffisamment de données provenant d’études pour prouver des risques de cancer définitifs tel que le cancer des testicules. Examinons donc de plus prêt les mesures courantes qui peuvent prouver des problèmes de santé liés à l’utilisation du téléphone cellulaire…

Selon Tim Ferriss… "Il y a plus d’une poignée d’études qui ont montré une diminution significative du taux de testostérone chez des rats après une exposition régulière modérée (30 minutes par jour, 5 jours par semaine, pendant 4 semaines) à 900 mégahertz de champs de fréquence radio électro-magnétiques (CEM), qui est la plupart des téléphones GSM produits".

En dehors de la baisse du taux de testostérone, les téléphones cellulaires peuvent-ils nuire à votre "fécondité" ?

Tim a fait d’autres études fastidieuses, mais cette fois-ci sur les effets sur la réduction du niveau de testostérone et a commencé à étudier les effets des téléphones cellulaires surle nombre de spermatozoïdes et leur fonction.

Tim poursuit : "Parmi les dizaines d’études que j’ai trouvé, la plupart réalisées en Europe, plus de 70% ont conclu la même chose: les radiations des téléphones cellulaires nuisent à la fonction du sperme".

Dans un de ses ouvrages Tim présente les résultats d’une étude à propos de rats exposés aux radiations d’un téléphone cellulaire 1 heure par jour pendant 28 jours… le résultat final de l’étude était que l’exposition a réduit significativement le pourcentage de spermatozoïdes des rats. La conclusion était que les téléphones portables nuisent à la qualité du sperme et peut altérer la fécondité masculine.

Pensez-y… ils ont été seulement exposés au rayonnement des téléphone mobiles pendant 1 heure par jour pendant 28 jours, avec des effets négatifs sur le nombre de spermatozoïdes et leur fonction… combien d’entre nous avons un téléphone cellulaire dans notre poche pendant 8-10 heures tous les jours !!!

Cela ne semble pas bon pour notre future progéniture, pas vrai ?

Maintenant cela devient encore plus intéressant… il s’avère que Tim a commencé des recherches sur la corrélation entre le faible nombre de spermatozoïdes et l’utilisation du téléphone cellulaire parce qu’il a cherché un test de numération des spermatozoïdes et a découvert que ces chiffres étaient étonnamment faibles.

D’après ce que dit Tim… "Les résultats du laboratoire, qui étaient visibles après mon essai ont démontré que le nombre de mes spermatozoïdes étaient plus bas que la normale, à la limite problématique. Je ne voulais pas y croire. En supposant que c’était une erreur de laboratoire, j’ai répété l’exercice 3 semaines plus tard et ce fut un taux encore plus faible. Plus je faisais des tests au cours des 12 mois, plus bas était mes résultats à chaque fois".

Après Tim a commencé des recherches sur les effets de l’utilisation du téléphone cellulaire sur le nombre des spermatozoïdes, il s’est rendu compte que pendant des années il avait porté un téléphone portable dans sa poche pendant environ 12 heures par jour, la plupart des jours de la semaine.

Il a donc décidé de faire un test…

Pendant 11 semaines, Tim a décidé qu’il ne voulait plus porter son téléphone portable dans sa poche… ou comme il le dit "mon téléphone n’a plus fait ami-ami avec mes testicules".

Au lieu de cela, il a plutôt gardé son téléphone de l’autre côté de la pièce où il travaillait chez lui, ou s’il devait aller quelque part il gardait son téléphone soit attaché à son bras avec un brassard ipod, ou dans une poche de sac à dos. S’il devait le transporter dans sa poche, il l’éteignait et le rallumait seulement pour vérifier ses messages.

Il a en fait effectué ce test pendant 11 semaines pour une raison précise… la production de spermatozoïdes prend approximativement 64 jours chez l’humain… il voulait donc attendre aussi longtemps, plus deux semaines supplémentaires pour être certain.

Résultats de 11 semaines "sans-téléphone-cellulaire-dans-la-poche" :

Les chiffres sont choquants…

  • Volume éjaculatoire: augmentation de 44%
  • Spermatozoïdes par millilitre: augmentation de 100%
  • Spermatozoïdes par éjaculation: augmentation de 185%

Maintenant Tim admet que son étude n’était pas parfaite, car il peut y avoir d’autres influences qui n’ont pas été comptabilisées tel que son régime qui n’a pas été le même au cours de chaque période. Toutefois, il se sent suffisamment en confiance pour que ses résultats parlent d’eux-mêmes… après tout, les résultats sont assez édifiants!

Personnellement j’ai lu beaucoup sur les questions de santés liées aux téléphones cellulaires ces deux dernières années. Qu’il n’y ait aucune preuve concluante sur les risques de cancer liés aux téléphones cellulaires, c’est peut-être encore à déterminer… mais je pense que nous avons des preuves significatives sur l’utilisation des téléphones cellulaires (et en particulier sur le fait de les porter dans la poche) pouvant réduire les niveaux de testostérone (pas bien !) et aussi le nombre de spermatozoïdes et leur fonction (aussi effrayant !).

Et non les gars… ne commencez pas à mettre deux téléphones cellulaires dans vos poches pour contrôler votre fécondité! Blague à part, souvenez-vous qu’il y a de possibles implications plus importantes que sur la réduction du nombre de spermatozoïdes… nous parlons d’une réduction du taux de testostérone, de risques accrues de cancers, etc.

Qu’en est-il des femmes ? S’il vous plaît mesdames, je ne me fierai pas sur le fait que cette question de santé ne touche que les hommes… je suis certain qu’il y a également des complications qui peuvent se produire pour les femmes… mesdames soyez donc prudentes !

En fait, sur l’article de santé récent de Yahoo et d’après le Docteur David Carpenter, directeur de l’institut de santé et d’environnement de l’université d’Albany (concernant les téléphones cellulaires près du pelvis, ou en utilisant des ordinateurs portables sur les genoux), "Pour les femmes les études ne sont pas encore là, mais je pense que nous pouvons dire que tout ce qui pourrait causer le cancer peut presque toujours causer des effets négatifs sur les naissances, les femmes enceintes ou alors celles qui souhaitent avoir un enfant devraient prendre des précautions supplémentaires".

Ce que j’ai fait pour me protéger de ces risques :

1. Lorsque je suis chez moi, je garde mon téléphone portable de l’autre côté de mon bureau, ou dans une autre pièce. J’essaie de ne pas le garder près de moi n’importe où presque toute la journée. Si je reçois un appel, je n’ai qu’à me lever pour y répondre, de la même façon que l’on allait répondre au téléphone avant l’époque des téléphones cellulaires !

2. Dans ma voiture, je conserve mon téléphone hors de mon corps et le met dans la console avant ou sur le siège passager si je n’ai pas de passager. Le plus loin de mon corps, c’est le mieux.

3. Lorsque je vais à la salle de gym, faire de la randonnée, du vélo, etc… je le laisse dans la voiture! Je n’en veux pas sur mon corps plus longtemps qu’il ne devrait. Après tout je pense que BEAUCOUP d’entre nous on besoin d’apprendre à ne pas être esclave de leur téléphone portable. Les sms et les messages vocaux devraient attendre le temps que vous finissiez votre randonnée ou votre séance de gym… ne soyez pas esclave de votre téléphone !

4. Si je dois absolument porter mon téléphone portable sur moi, comme si je devais rencontrer des amis pour sortir et que je devais être capable de pouvoir les contacter… et bien, dans ce cas j’essaie tout simplement de garde mon téléphone en dehors de ma poche autant que possible… si nous sommes dans un restaurant, je pose le téléphone sur le bord de la table plutôt que dans ma poche, ou je le désactive si je n’ai plus besoin d’entrer en contact avec mes amis.

5. Rappelez-vous que les dangers EMF ne sont pas seulement avec les téléphones cellulaires… mais aussi avec le WIFI, et autres appels sans fils. J’essaie donc aussi de ne jamais utiliser mon ordinateur portable sur mes genoux… si je suis dans un aéroport, j’essaie toujours de trouver une borne de connexion internet (Ethernet) au lieu du WIFI ou du haut débit mobile. Chez moi j’ai également opté pour une connexion internet par câble et me suis débarrassé de tous les routeurs sans fil.

Tout cela dit, vais-je renoncer à mon téléphone cellulaire ?

Et bien soyons réaliste… le téléphone portable est devenu un élément important de notre vie et la plupart d’entre nous ne sont pas disposés à y renoncer. Cependant, j’ai bien l’intention de continuer à respecter les 5 règles que j’ai énuméré plus haut pour minimiser les risques.

J’espère que vous prendrez cette question au sérieux comme cela doit être pris. Il est temps pour la plupart d’entre nous de se réveiller et de réaliser que nous sommes tous par inadvertance impliqués dans une étude sur les risques des téléphones cellulaires et du WIFI, des victimes.

 

Merci à Tim Ferriss d’avoir fourni une partie de ses tests et informations pour cet article !

 

 

signature
Mike Geary
Spécialiste en Nutrition Diplômé
 
 
 
 
04-Banner
 
 
S’il vous plaît aidez vos amis et votre famille à se protéger en partageant cet article avec eux. Un bouton "J'aime" de FACEBOOK est là pour faciliter cela :
 

© 2004-2018 ToutsurlesAbdos.Com - Exercices pour de superbes abdos, Entraînement pour un ventre plat, Comment perdre son ventre.

Nous prenons votre vie privée très au sérieux. Notre politique de confidentialité est ici.